Remboursement

Un grand nombre de pharmacies et de cliniques effectuent sur place les tests de RIN et peuvent accompagner les patients qui mesurent eux-mêmes leur RIN à l’aide de CoaguChek®.

Bonne nouvelle! Depuis février 2017, le régime général de la Régie de l’assurance médicaments du Québec (RAMQ) rembourse à tous les patients le coût des bandelettes CoaguChek®.

Certains régimes d’assurance privés remboursent non seulement le coût des bandelettes, mais aussi celui de l’appareil de lecture. Appelez votre compagnie d’assurance pour obtenir plus d’information.

Actuellement, à l’exception du Québec, aucune province ne rembourse le coût des bandelettes CoaguChek®.

Pourquoi le remboursement des tests de RIN par les régimes publics provinciaux est-il si peu répandu?

Comme leur nom l’indique, les régimes d’assurance médicaments provinciaux ont été créés pour rembourser le coût des médicaments, mais pas celui des dispositifs médicaux, à l’exception des bandelettes utilisées dans les lecteurs de glycémie. Toutefois, la plupart des provinces ont jusqu’ici refusé d’ajouter à leur régime d’assurance médicaments d’autres dispositifs médicaux. Le Québec a reconnu l’utilité des tests de mesure du RIN au point de service dans la collectivité (ailleurs que dans les cliniques en milieu hospitalier) en ajoutant le système CoaguChek® à son régime public d’assurance médicaments. D’autres provinces examinent cette possibilité, mais n’ont pas encore approuvé l’inscription de CoaguChek® sur leurs listes de médicaments.

Étant donné le nombre croissant de données cliniques démontrant les effets positifs que l’autosurveillance et des traitements bien encadrés par la warfarine ont sur les résultats thérapeutiques et sur l’économie de la santé à long terme, nous espérons sincèrement que la situation actuelle en matière de remboursement changera bientôt.

Qu’a fait Roche en ce qui concerne le remboursement des systèmes de mesure du RIN par les régimes provinciaux?

Roche Diagnostics au Canada prévoit demander aux autres provinces d’approuver le remboursement des bandelettes CoaguChek®.

Que puis-je faire pour aider?

Nous vous encourageons à parler des avantages du système CoaguChek® et des tests de mesure du RIN au point de service (appareil de lecture) aux représentants de votre gouvernement provincial, aux professionnels de la santé et à vos proches. Les efforts de sensibilisation peuvent grandement contribuer à attirer l’attention des décideurs du milieu de la santé sur ce dossier important. Vous pouvez également demander aux organismes de santé locaux de soutenir les initiatives favorisant l’accès aux appareils de lecture du RIN dans les cliniques d’anticoagulothérapie ou aux fins de l’autosurveillance par les patients.

Quelles sont mes autres options?

Si l’autosurveillance du RIN vous intéresse mais ne vous est pas accessible pour des raisons financières, nous vous invitons à vous informer auprès de l’hôpital ou du centre de santé communautaire de votre région afin de savoir s’il existe un programme de soutien à l’autosurveillance du RIN parrainé par une fondation.

Si vous détenez une assurance privée, vérifiez auprès de votre compagnie d’assurance si votre police couvre entièrement ou partiellement le coût de l’appareil de mesure du RIN et des bandelettes.

Un nombre grandissant de cliniques d’anticoagulothérapie en consultation hospitalière externe et de pharmacies communautaires offrent les tests du RIN à l’aide du lecteur CoaguChek® au sein de la collectivité. Ces services permettent de raccourcir le délai entre le test et l’ajustement de la dose ainsi que le temps d’attente pour l’obtention d’un rendez-vous.